Vision

  1. La boxe pour tous.

  2. Nous sommes un projet sportif et social pour lequel la boxe est autant un moyen qu’un objectif. Le sport pour tous, avec une grande quantité de jeunes porte notre fonctionnement. Le sport d’élite est un résultat de nos activités, mais n’est pas un objectif en soi.

  3. BBA s’engage à partir activement à la recherche de jeunes qui ne trouvent pas le chemin de l’Académie par eux-mêmes.

  4. Si nous voulons sortir la boxe de la marginalité, nous devons la rendre plus accessible au grand public. C’est uniquement grâce à cette accessibilité et à des entraînements en groupe que nous atteindrons un niveau plus élevé.

  5. Au sein de BBA, l’épanouissement social et sportif vont main dans la main. Le sport en soi est une forme de travail social qui contribue à l’éducation et à l’émancipation des jeunes. Le travail extra-sportif au sein de l’Académie renforce le développement intégral des jeunes. Des valeurs comme le respect, le travail et la persévérance y jouent un rôle central.

  6. Au sein de BBA, un entraineur est aussi éducateur et animateur.

  7. La boxe est une clé qui doit ouvrir la porte vers d’autres défis, de nouveaux échanges, la confrontation avec les autres et soi-même…

  8. BBA veut donner aux jeunes la possibilité de grandir dans leur sport. Le club veut soutenir, jusqu’au niveau le plus élevé, les choix sportifs et les rêves des jeunes.

  9. BBA veut offrir un trajet complet. Les boxeurs doivent pouvoir se développer sportivement à partir de l’âge de 6 ans jusqu’au niveau le plus élevé.

  10. La richesse de l’Académie se trouve en premier lieu auprès des jeunes qui s’y entraînent. C’est grâce à eux que BBA veut faire grandir et renforcer ses activités.

  11. Si notre club veut atteindre un niveau de boxe internationale, nous sommes obligés de collaborer avec d’autres clubs.

  12. Il y un grand manque de formation et d’éducation au sein de monde belge de la boxe. BBA veut maintenir à niveau ses entrainements en se nourrissant des expériences d’autres clubs belges et étrangers.

  13. BBA veut s’inspirer des grandes nations de boxe.

  14. La boxe doit s’organiser au niveau national. La division de la fédération nationale de boxe en ligues suivant la langue, affaiblit la structure de la boxe et crée des conflits et des tensions.

  15. La monnaie corrompt et salit la boxe : des boxeurs sont exploités, la santé des boxeurs est mise en jeu, la sportivité lors des combats est soumise aux intérêts financiers des organisateurs, managers et promoteurs.

Mission

  1. BBA développe une offre de boxe de qualité avec un programme de base fort auquel tout le monde, à n’importe quel moment de l’année, peut adhérer et ceci à un prix démocratique.

  2. BBA est ouvert à tous les jeunes bruxellois, essaie de n’exclure personne, et encourage les jeunes à se développer dans leur sport.

  3. BBA veut faire connaître la boxe aux jeunes et donne des initiations dans la rue, au sein du travail de quartier, dans les écoles, lors des festivals et fêtes de quartier, …

  4. BBA veut organiser son académie – et la boxe en général- comme un pyramide stable avec une large base de milliers de boxeurs et un sommet au niveau olympique.

  5. BBA stimule l’émancipation des jeunes bruxellois : tant à travers le sport qu’à travers des projets de groupe extra-sportifs et l’accompagnement et l’encadrement individuels.

  6. Le travail des entraineurs se ne limite pas uniquement à l’encadrement sportif. Les problèmes personnels, problèmes à l’école, dans le quartier où dans la famille peuvent aussi être pris en main dans le cadre du travail du club.

  7. BBA participe à des projets culturels, sportifs et sociaux qui élargissent l’horizon des jeunes et leur donnent un bagage humain pour se sentir plus fort dans notre société.

  8. Des boxeurs de BBA participent à des compétitions. Ces compétitions font intégralement partie de notre fonctionnement.

  9. BBA est structurée comme une académie. Des objectifs d’apprentissage doivent être fixés pour chaque âge et niveau. Ces objectifs doivent être repris dans un programme.

  10. BBA encourage les jeunes à prendre des responsabilités et les engage comme entraîneurs adjoints, comme instructeurs lors d’événements ou d’initiations. BBA encourage les jeunes à suivre les formations nécessaires pour devenir entraineurs diplômés.

  11. BBA veut s’engager activement dans la mise en place d’un Boxing Interclub Challenge au niveau bruxellois (cfr. le concept et règlement BBIC) dans lequel l’échange sportif entre les clubs de boxe joue un rôle central.

  12. L’organisation de stages et de voyages de formation à l’étranger.

  13. BBA cherche activement à établir une collaboration avec la France, Cuba et les autres grandes nations de boxe afin d'améliorer le niveau technique de ses boxeurs, d’agrandir les connaissances de son équipe et de renforcer la boxe belge.

  14. BBA participe, en tant que club bruxellois, aux réunions de la Ligue flamande de boxe avec comme objectif de veiller sur l’unité des clubs et de défendre les intérêts de tous les clubs.

  15. BBA promeut la boxe amateur et ne fait pas de boxe professionnelle.